Bienvenue sur ooprint.fr, votre imprimeur en ligne

0,00 €

Adapter votre carte de visite à votre métier

Réussir sa carte de visite en anglais

Si votre profession ou vos voyages vous amènent à de fréquents déplacements à travers le monde, la carte de visite en anglais est souvent le moyen privilégié de laisser un support à vos interlocuteurs sans avoir à multiplier les traductions. En effet, au niveau professionnel, de nombreux pays considèrent l’anglais comme la langue universelle des affaires. Le fait de ne pas traduire sa carte professionnelle dans la langue locale ne sera jamais perçu comme un faux pas.

Certaines règles spécifiques à la localité doivent cependant être respectées. Par exemple, si vous êtes amenés à travailler en Inde, il est indispensable de penser à donner votre carte de visite de la main droite (le faire de la main gauche est considéré comme une impolitesse). De plus, certaines spécificités culturelles sont bonnes à prendre en compte également. Toujours en Inde, l’usage veut que l’on spécifie toujours son diplôme en parallèle de son titre dans l’entreprise sur une carte de visite.

Les spécificités de la carte de visite en anglais

La bonne nouvelle concernant les cartes de visite en anglais, c’est qu’elles suivent globalement les mêmes règles que les cartes rédigées en français. Le monde occidental dans son ensemble utilise les mêmes règles et suit les mêmes tendances en ce qui concerne les supports de communication professionnels.

Retenez donc qu’il est nécessaire d’indiquer votre nom, votre titre dans l’entreprise (en anglais bien entendu) et les éléments indispensables pour vous contacter. Si vous vous déplacez beaucoup, il sera préférable d’inscrire une adresse de courriel, une adresse physique étant moins pertinente pour un interlocuteur étranger.

Concernant les spécificités de la distribution de vos cartes au Royaume-Uni, retenez surtout ceci : la politesse exige que vous demandiez la carte de votre interlocuteur avant de lui proposer la vôtre, sauf circonstance particulière.

Si votre carte de visite en anglais sera utilisable presque partout sur le globe, certaine région reste encore sensible à l’effort de traduction dans la langue locale. En Chine notamment, ne pas faire l’effort de proposer une carte de visite entièrement traduite est signe de dédain vis-à-vis de votre partenaire.

Format standard ou “little cards” ?

Historiquement, les différents pays ou l’usage de la carte de visite était démocratisé proposaient chacun un format “typique”. Avec le temps, ces différences se sont estompées, notamment pour des raisons de praticité.

Aujourd’hui dans la plupart des pays, les cartes sont d’un format proche de celui d’une carte bancaire, car cela apporte l’assurance de pouvoir être rangé facilement dans un portefeuille et donc d’augmenter l’impact de votre carte de visite. En Angleterre par exemple, ce qu’on appelle les little cards (qui étaient une version raccourcie des business cards classiques) ont eu leurs heures de gloire il y a quelques décennies. Leur usage tend à se raréfier aujourd’hui, du moins pour les cartes professionnelles.