Bienvenue sur ooprint.fr, votre imprimeur en ligne

0,00 €

L’histoire des tampons

Personnalisation d’un tampon encreur

Nous vous proposons ici un guide de sélection pour personnaliser votre tampon encreur. Conformément aux usages actuels, ce guide se concentre sur les tampons automatiques, les tampons manuels n’étant plus vraiment un standard professionnel pour les entreprises ou les administrations.

Pourquoi personnaliser votre tampon encreur ?

Les fabricants de tampons rivalisent de créativité et d’originalité pour proposer des produits de grande qualité et avec une forte diversité. Leur objectif est de pouvoir couvrir tous les usages potentiels de votre tampon. Si votre organisation affiche un logo d’une forme particulière par exemple, le tampon utilisé devra satisfaire à l’utilisation d’une empreinte de cette forme spécifique. Pour les tampons automatiques la plupart des empreintes utilisées sont des empreintes rectangulaires et carrées, mais sachez qu’il existe des cas particuliers avec des formes plus rares.

La personnalisation permet aussi de s’adapter à votre besoin concernant le volume d’informations à tamponner. Chez Ooprint par exemple, nous proposons dans tampons de 1 à 9 lignes qui couvrent l’ensemble des besoins administratifs.

Enfin, certains tampons sont destinés à des usages très spécifiques et ne requièrent pas un nombre de lignes spécifiques, mais plutôt un visuel particulier. Pour ce type de cas, comme les tampons de carte de fidélité, il est préférable de commander un modèle spécifique pensé pour cette utilisation précise.

La personnalisation du boîtier de votre tampon encreur.

Le boîtier est la pièce constitutive la plus emblématique du tampon moderne, et celle qui va définir la forme finale de l’empreinte. Voici les usages les plus répandus en fonction du type d’utilisation :

  • Le boîtier rectangulaire : le plus répandu, il permet d’afficher beaucoup de lignes et beaucoup d’informations. Très utile pour les entreprises qui veulent afficher une adresse complète et des éléments de contacts à chaque page tamponnée par exemple.
  • Le boîtier carré : souvent utilisé pour tamponner des petits éléments, comme par exemple les cartes de visite ou bien les cartes de fidélité. Le plus souvent, le boitier carré est pensé pour une empreinte ne comportant qu’un logo spécifique avec un volume de texte très réduit.
  • Le boîtier circulaire, qui permet l’utilisation d’une empreinte ronde. Ce type de modèle est beaucoup plus rare pour les usages modernes du tampon encreur. Cependant il faut noter qu’il peut être utilisé notamment pour son aspect “cachet” qui conserve une empreinte graphique et émotionnelle importante pour le grand public, directement issue de l’histoire des tampons.

Au-delà de la forme du boîtier, sachez qu'il est aussi possible de personnaliser la couleur de ce dernier. La couleur n’a bien entendu aucun impact sur le type d’utilisation de ce dernier. Cependant il permet de distinguer plusieurs tampons entre eux, ce qui peut être pratique si vous commandez de nombreux tampons pour une équipe administrative de taille conséquente. Vous pouvez par exemple utiliser une couleur par type d’usage : rouge pour le commercial, bleu pour l'administration, vert pour les ressources humaines, etc.

Enfin, vous pouvez choisir à la commande la couleur de l’encre que vous souhaitez utiliser avec votre tampon. Là encore, il est conseillé d’utiliser un code couleur spécifique aux usages que vous envisagez dans votre entreprise ou dans votre administration. Ce code couleur permet de repérer plus facilement les différents documents et réduit les erreurs d’inattention si vous disposez de plusieurs tampons sur votre bureau. Notez bien que vous pouvez par la suite modifier la couleur de l’encrage en changeant la cassette d’encre à l'intérieur de votre timbre. Attention cependant lors du changement de la cassette, car le mélange de l’ancienne encre et de la nouvelle sur l’empreinte risque de donner un résultat malheureux lors des premiers tamponnages.

Les marqueurs classiques liés à la couleur du tampon

Certains usages traditionnels peuvent dicter la couleur de l’encre utilisée pour tamponner. Par exemple, l’utilisation de la couleur rouge est très souvent liée à l’importance du tampon en question. On réservera en priorité cette couleur pour les marquages liés à l’urgence ou à la confidentialité d’un document par exemple, afin d’attirer fortement l'œil de l’utilisateur sur la mention tamponnée.

La couleur noire est généralement utilisée pour les tampons les plus génériques. Il est préférable de conserver cette couleur pour la plupart des documents, notamment les documents que vous allez renvoyer dans d’autres organisations. Notez aussi qu’en cas de photocopies de documents, la couleur sera généralement occultée, il est donc préférable de tamponner directement en noir et de ne pas compter sur une couleur particulière lors de la diffusion des copies du document.